Duruflé : Intégrale de l’oeuvre pour orgue (F. Flamme)

51B1RCKYA7L__SL500_AA300_Maurice Duruflé (1902-1986) oragniste formé par les plus grands noms de l’orgue de son époque (Louis Vierne, Charles Tournemire), fut également compositeur, mais peu prolifique. Son catalogue contient essentiellement son célèbre Requiem, et des oeuvres pour orgue, qui tiennent sur un CD. Inutile de chercher quelque chose de révolutionnaire chez Duruflé, il est clairement dans la ligne de la grande tradition organistique française (Franck, Tournemire, Dupré). D’évidence son écriture est beaucoup plus tournée vers le passé que ceux qui arrivent quelques année plus tard (Langlais, Messiaen, Alain). L’intérêt de cette musique réside dans son extrême raffinement, venant très certainement de son amour pour le chant grégorien. Un goût immodéré pour la Voix Céleste (que je cautionne bien entendu) le place  dans la tradition de ses maîtres (mais Messiaen l’utilisera beaucoup aussi). La Cromorne, le Cornet, ou la Voix humaine, très bien insérés dans les oeuvres, varient les plaisirs. Même si le corpus est réduit, il n’en demeure pas moins un grand classique de l’orgue du XXième siècle. Difficile de parler d’oeuvres plus fortes que d’autres ici, car clairement elles sont toutes de qualité. Par goût personnel, j’aurais tendance à préférer Méditation, Prélude Adagio et Choral varié sur le thème du « Veni Creator » et enfin Prélude et fugue sur le nom d’Alain (qui est un hommage à Jéhan Alain, dont nous parlerons un de ces jours).

La prise de son de ce disque est exemplaire : transparente, détaillée, sans saturation. Si vous avez la chance de posséder un lecteur de SACD, le son sera même meilleur. Je ne peux pas faire de point de comparaison avec d’autres versions, mais cette intégrale chez CPO est de toute façon très recommendable.

Ce contenu a été publié dans Duruflé, Orgue, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *